Pourquoi et comment créer une newsletter

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Revenons aux bases, la “newsletter” (littéralement : lettre des nouvelles) et une lettre (le plus souvent informatique) ayant pour but de donner des nouvelles.

Pourquoi mettre en place une Newsletter

La newsletter est un lien direct entre vous et votre client pour passer de l’information. Vous la mettez en place, en rédiger le contenu, y mettez en avant ce que vous souhaitez afin de vous mettre en valeur. La newsletter peut même être vu comme une “propagande” dans le sens où elle communique vos idées.

Votre newsletter peut avoir plusieurs buts, mais voyons ensemble les intérêts principaux

Améliorer votre image de marque

Un e-mail pour communiquer vos idéologiques (écologiques, sociales, environnementales, économiques, …), vos actions, ambitions et résultats.

Exemple : Apple communique beaucoup sur le plan environnemental, même s’il ne s’agit pas d’une newsletter, voici un exemple dédié à cette cause : https://www.apple.com/fr/environment/

Google quant à lui, communique bien plus sur l’aspect social et économique (il souhaite luter contre la développer et favoriser le développement social), si vous souhaitez en savoir plus, voici aussi un site dédié à cela : https://google.org/

Présenter vos nouveaux produits / services

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous montrer qu’est-ce qu’une newsletter qui présente de nouveaux produits étant donné que vous devez en recevoir tous les jours.

Cet e-mail est à but publicitaire et cherche à faire revenir le client sur le site de l’expéditeur. Le plus souvent, pour acheter de nouveaux produits, souscrire à de nouveaux services, etc.

Ce type d’e-mail peut être utile aussi pour présenter les nouveaux articles sur un blog. Il n’y a pas d’acte d’achat, mais l’idée d’encrer la marque dans la tête du consommateur.

Les TPE / PME utilisent seulement les newsletter pour présenter ces produits et services, mais à trop vouloir vendre, on finit par perdre son audience. Pour cela, prenez vos objectifs et communiquez aussi à propos de cela. Pour en savoir plus, je vous conseille activement de lire cet article :

Comment mettre en place une Newsletter

Pour mettre en place une newsletter, il y a plusieurs points à prendre en compte, en voici les principaux :

  • Obtenir le consentement & l’information
  • Préparer votre mailing
  • Préparer l’expédition de votre mailing.

Obtenir le consentement & l’information

Vous pouvez obtenir et consentement et l’information par divers moyens. Déjà, la carte de fidélité ou/et offre de fidélité. Cela peut être une carte nominative, une offre aux abonnés de votre newsletter etc …

Vous pouvez aussi proposer un jeu concours pour obtenir ces informations.

Attention : Le consentement doit être obtenu conformément au règlement générale sur la protection des données. Les sanctions pénales peuvent aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende (Article 226-16 du Code pénal).

Préparer votre mailing

Il ne faut pas envoyer un mailing pour envoyer un mailing. Comme on n’ouvre pas une boutique pour ouvrir une boutique. Il faut préparer votre mailing. De quoi allez-vous parler ? Quels produits / informations allez-vous mettre en avant ? Qu’attendez-vous de votre utilisateur ?

Si votre mailing n’est pas qualitatif, la probabilité qu’il ne soit pas / plus ouvert ou que votre client se désabonne sera plus grand et cette opportunité pourrait ternir votre image de marque.

Préparer l’expédition de votre mailing

Et oui ! L’expédition aussi se prépare ! Vous n’allez quand même pas envoyer un e-mail en pleine nuit ? Si ?

Il y a des jours, des heures et certains moment de l’année / mois qu’il faut privilégier. Exemple, si vous êtes axé sur les parents (parc, magasin de jouet, …) privilégiez le mercredi ou le week-end. Mais si vous ciblez plutôt des adultes pour leur plaisir à eux, préférez la fin de journée, après le travail et évitez les moments de “rush”.

Il n’y a pas de formule miracle, selon votre cible, la période la plus propice est différente d’une autre entreprise. Cette période peut aussi changer en fonction du moment de l’année.

Quelles sont les bonnes pratiques

Il y a de bonnes pratiques à vos campagnes de mailing; en voici quelques-unes :

  • Rédigez du contenu adapté : C’est peut être bête, mais si vous vendez des salles de bains ou des cuisines, vous n’allez pas proposer le même contenu qu’une personne vendant du mobilier de jardin.
  • Invitez à l’action : Si votre newsletter n’a aucune finalité, il est sans intérêt. Il faut, par exemple, pousser le client à venir sur votre site, découvrir une offre ou l’inviter à une réunion / webinaire / …
  • Avoir une charte graphique cohérente : Imaginez, demain, votre banque vous envoie un e-mail avec plein de bébé pandas, cela vous paraîtra suspect voire même non professionnel ? Il en va de même pour vous ! Utilisez une bonne police d’écriture, de bonnes couleurs, de bonnes images en lien avec votre charte graphique personnelle.
  • Ne soyez pas répétitif : Si vous organisez un showroom tous les mois, n’envoyez pas le même mail chaque pour l’invitation. Cela finira par lasser votre client.
  • Trouvez un rythme et gardez-le ! Déjà, il sera sans doute peu productif d’envoyer un email par jour. Mais vous pouvez réaliser facilement à un e-mail par mois (en début de mois si vous voulez pousser à l’achat ou en fin de mois si vous voulez pousser votre client à une activité gratuite). De plus, 12 e-mails à programmé dans l’année n’est pas très difficile (mais ne négligeons pas la tâche que cela représente).
  • Analysez les répercutions de vos campagnes : Si vous envoyez un e-mail à 1 000 personnes et que vous n’avez pas eu de retour ou très peu, il faudra peut-être revoir le contenu de votre e-mail, votre cible et la communication générale que vous avez eu. Gardez en tête la Roue de Deming sur l’amélioration continue. Cela sera à coup sûr bénéfique pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Artisans et commerçants ?
Jusqu'à 199,90€ de remise pour vous !

Après cette période difficile pour tous, nous souhaitons vous proposer une remise allant jusqu’à 199,90€ !

Pour en bénéficier, il vous suffit de choisir le tarif qui vous correspond et lors de la signature du contrat, de notifier votre éligibilité à cette offre.

* Remise de 4,99€ / mois pendant un an ou 49,90€ sur une année d’abonnement essentiel. Remise de 9,99€ / mois ou 99,90€ sur une année d’abonnement professionnel. Remise de 19,99€ / mois sur la première année ou 199,90€ sur une année d’abonnement premium. Offre valable pour les artisans et commerçants réalisant moins d’un million d’euros de chiffre d’affaires.